A.S. Monaco

Historique

80 Ans
 

Le 23 août 1924, un Arrêté du Gouvernement Princier portant le numéro 8.833 signait l’acte de naissance de l’Association Sportive de Monaco.

Notons cependant par un rapide rappel historique que les véritables ancêtres de notre Association sont parmi les plus anciennes Assemblées sportives de la Principauté.

C’est en effet en 1903 que fut créé, pour la pratique du football, L’HERCULIS DE MONACO. Parmi ses dirigeants figuraient notamment : Baptistin GASTAUD, Pierre et Lazare GASTAUD, Jean FAUTRIER, Louis PASSERON. Parmi ses joueurs : Emile BARRAL, Charlot MEDECIN, Maurice MEDECIN (dit coco),  Edmond MEDECIN (dit Momond), Gaston MEDECIN, Jean VERAN etc.

Les rayures verticales rouges et blanches étaient ses couleurs. Le terrain de jeu était à Fontvieille, là où plus tard devait s’ériger l’ancien Stade Louis II. Parmi les plus belles performances : un quart de finale de la Coupe de France.

En 1890, les adeptes de la Gymnastique avaient déjà fondé l’ETOILE DE MONACO, que dirigèrent notamment Charles VATRICAN, Auguste GASTAUD, Michel PORASSO et Serge BODINO.

Mais un mal que l’on retrouve à toutes les époques se fit sentir. Des deux côtés, les dirigeants se faisaient rares. En 1923, l’ETOILE et l’HERCULIS décidèrent de fusionner. De cette fusion naquit MONACO-SPORTS dont le premier Président fut Baptistin GASTAUD, qui se retira peu après et auquel succéda Louis PASSERON. La vie de cette nouvelle Société fut brève : deux années (1923 – 1924).

Si à cette époque on pratiquait le Football et la Gymnastique à MONACO-SPORTS, il y avait également à Monaco un Club de Natation : le MONTE-CARLO SWIMMING-CLUB, un autre au sein duquel s’étaient groupés les fervents de l’Athlétisme : le RIVIERA-ATHLETIC-CLUB, un troisième enfin qui avait vu s’assembler les pratiquants du cyclisme. A Beausoleil, les amateurs du ballon rond portaient les couleurs de l’Association Sportive des P.T.T. Dépourvus de terrain, ils évoluaient, le matin sur le terrain de MONACO-SPORTS, à Fontvieille.

Une pénurie de dirigeants, de terrain, un désir d’assembler les efforts pour un meilleur développement du sport en Principauté furent, semble-t-il, les raisons qui firent que des groupements décidèrent avec leurs délégués, sous l’impulsion de Louis PASSERON, de s’associer.

Il s’agissait de :

Il en résulta l’ASSOCIATION SPORTIVE DE MONACO.

Société Omnisports, elle était le résultat de l’union de cinq groupements sportifs opérant à Monaco et Beausoleil. Au total, vingt-cinq personnes tinrent l’Assemblée constituante de l’ASSOCIATION SPORTIVE DE MONACO dans la salle de réunion de l’ex-Chambre Consultative sise au-dessus de l’ancienne Bibliothèque Municipale, rue Suffren-Reymond.

Le premier Conseil d’Administration qui comprenait les personnes citées ci-dessus, qui peuvent être considérées comme les Membres Fondateurs, y tint ses premières réunions ; aucun Président ne fut désigné pendant un an.

Monsieur Martin ROBIN, élu en 1925, fut le premier Président de l’A.S.Monaco, il conserva ce poste pendant 5 années, de 1925 à 1930.

Au cours de cette période, après avoir subi deux réductions partielles, le terrain de Fontvieille fut définitivement supprimé. La construction d’un nouveau terrain fut entreprise au quartier des Moneghetti. Mais durant dix-huit mois (1928-29), les footballeurs asémistes durent demander asile aux clubs des villes voisines.

Cependant par suite de prédominance accordée au ballon rond, la section gymnique divorçait en 1929 et l’ETOILE DE MONACO reprenait son autonomie.

Le Docteur Etienne BOERI, qui devint plus tard Commissaire aux Sports, fut élu Président de notre Association en 1930. Le Football fut le but principal de son activité. Le professionnalisme fit sa première apparition à Monaco (1933-1934). Les rencontres se déroulaient sur le terrain des Moneghetti, alors pompeusement baptisé « Stade », qui ne différait de l’actuel que par une partielle couverture des tribunes.

En 1935, S.E.M. Arthur CROVETTO, ancien directeur du cabinet de S.A.S le Prince, Ministre Plénipotentiaire, succéda au Docteur BOERI. Ses occupations ne lui permirent pas de demeurer longtemps à la tête de notre Société.

Maître Roger-Félix MEDECIN fut élu quatrième Président, en 1937. Un magnifique outil fut mis à la disposition des sportifs : le Stade LOUIS II. Son inauguration eut lieu en avril 1939. Sur ce même Stade, l’A.S. MONACO, quelques mois après, participa activement à l’organisation Sportive des HUITIEMES JEUX UNIVERSITAIRES.

En 1941, maître Roger-Félix MEDECIN décida d’abandonner son poste. Pendant plusieurs mois, la présidence fut assurée, de façon intérimaire, par un vice-président : le Docteur Charles BERNASCONI. Le 30 mai, l’A.S.MONACO organisait une grande réunion omnisports au profit du COMITE MONEGASQUE D’ASSISTANCE ET DE SECOURS.

A cette époque, le sport dominant était toujours le Football. Il suffit de rappeler que la Subvention Municipale allouée à cette Section (24.000 Francs…) représentait le double du total attribué aux sections Basket-Ball, Athlétisme et Natation, réunies. Le Cyclisme avait abandonné toute activité.

Le Docteur BERNASCONI et M. François MARQUET après approbation de l’Assemblée Générale du 24 mai 1941, soumirent au Gouvernement un projet de réorganisation des Sports en Principauté.

En juillet 1941, par décision gouvernementale, la Commission Municipale des Fêtes et Sports nommait un Comité Directeur composé de MM. Henri CROVETTO, Victor RIGAZZI et Antoine ROMAGNAN. Ce Comité Directeur géra l’A.S. MONACO pendant toute la durée de la guerre.

En 1944, les élections furent à nouveau autorisées, Maître Jean-Charles REY, membre du Conseil de la Couronne, fut le cinquième Président de l’A.S. MONACO. Il démissionna en novembre 1946.

Le Docteur Charles BERNASCONI lui succéda.

Le nouveau Conseil d’Administration se donna comme but principal la refonte des Statuts et l’autonomie sportive et financière des Sections fut légalisée.

A cette date notre Association était composée par :

Depuis lors elle s’est enrichie par l’arrivée d’autres activités sportives :

Ainsi à ce jour seize sections permettent de pratiquer pas moins de 22 sports différents à l’ASSOCIATION SPORTIVE DE MONACO qui regroupe plus de 2700 membres.

Après la Présidence de Monsieur le Docteur BERNASCONI qui s’est achevée en 1957, se sont succédé au poste de Président Général de l’ASSOCIATION SPORTIVE DE MONACO :

Riche de son éventail d’activités et de ses membres, notre Association peut être fière de son palmarès acquis au cours de plus 8 décennies d’existence.

Cette exceptionnelle longévité pour une Association aussi richement diversifiée s’explique par le très fort esprit associatif de ses membres, lequel trouve son fondement dans le même objectif altruiste de ses dirigeants, qui est de participer à construire l’avenir dont peut rêver la jeunesse, fait de santé physique, d’équilibre spirituel et d’humanité.

Ainsi ces années passées vont constituer un socle sur lequel l’action entreprise par les fondateurs et poursuivie depuis lors trouvera le support et l’énergie nécessaires à sa pérennité pour le plus grand bien de tous.